Achat de poste à souder : quel modèle choisir ?

poste à souder

Publié le : 24 décembre 20225 mins de lecture

Le soudage consiste à associer deux pièces métalliques. On les chauffe, pour but de les fusionner et de les assembler. Cette technique est surtout très employée dans les domaines de la serrurerie, de la plomberie, ou encore de la carrosserie. Il existe de nombreux systèmes de soudure. Ceux-ci sollicitent chacun un matériel différent.

Quels sont les modèles de poste à souder existants ?

Les divers modèles de poste à souder existants synchronisent chacun à des personnalités de travaux de soudure. On distingue cinq modèles. En premier lieu, il s’agit du poste à souder Manual metal arc MMA. Celui-ci est facile à utiliser, donc, il convient le mieux à un débutant ou à un bricoleur occasionnel. On peut l’utiliser pour souder de la fonte, de l’inox de 2 à 10 mm, ainsi que de l’acier. En revanche, il ne peut pas être utilisé pour souder de l’aluminium ou du cuivre. L’autre modèle est le poste à souder semi-automatique. Ceci est conçu pour des travaux plus importants. En effet, il est muni d’un fil fourré. Avec une torche à une vitesse déterminée, ce dernier entre en fusion de façon régulée et se déroule en permanence. Ensuite, le poste à souder MIG MAG correspond à des bricoleurs professionnels qui font de la soudure régulièrement. Il est accompagné d’une bobine de fil massif en inox ou en acier cuivré. Le poste à souder MAG convient à des métaux pus lourds, type acier au carbone. La soudure MIG permet des soudures d’alliages légers. Et enfin, il existe le poste à souder TIG. Celui-ci est utilisé pour effectuer des travaux de soudure de très haute qualité.

Les critères à considérer avant d’acheter un poste à souder

Tout d’abord, il est crucial d’acheter un appareil qui répond parfaitement à vos attentes. Pour cela, vous devez savoir quel type de bricolage, vous comptez réaliser avec le produit. Si vous pensez utiliser l’appareil pour des activités occasionnelles, ce n’est pas la peine de procurer un modèle avancé. Outre pour des travaux réguliers, il est mieux d’opter pour un modèle semi-automatique. Ainsi, vous devez considérer les épaisseurs des métaux que vous souhaitez traiter, avant de rechercher le poste. Donc, si le métal est assez épais, vous aurez besoin de plus de puissance. En revanche, c’est le cas contraire avec un métal fin. D’ailleurs, le domaine budgétaire est un autre critère important lors de l’achat d’un poste à souder. Il arrive qu’on cherche un modèle de haute qualité, pourtant, on n’a pas le moyen pour l’acheter. Donc, avant l’achat, pensez à la fréquence de son utilisation. Si vous ne l’utilisez pas au quotidien, dépenser beaucoup d’argent pour l’acheter ne sert à rien.

Les options que vous devez savoir sur les postes à souder

Le point qu’on doit vérifier sur un poste à souder est son ampérage maximum. Cela permet de savoir la puissance de l’appareil. D’habitude, il faut obtenir 40 A pour souder 1 mm d’acier. Donc, vous devez identifier en avance la zone que vous voulez souder. Il est à noter que si vous utilisez un poste de plus de 200 A, il vous faut un courant de 400 V. Le point suivant est le taux de durée du cycle du produit. Cela s’explique par le fait que quand l’appareil atteint sa température maximale, il s’arrête automatiquement. Il faut déterminer ce point pour pouvoir reconnaître sa robustesse. Et si vous comptez traiter de l’aluminium ou de l’acier, choisissez bien des postes à souder avec une fonction à impulsion.

La location de matériel de manutention : une solution pratique pour les entreprises
L’essuyage blanc en bobine, une solution efficace et polyvalente

Plan du site